#4- Mon tour de France laineux – Tricoter local avec L’échappée laine.

imageimageimage

Encore un peu de tricot…
Ces derniers temps, il m’est plus aisé de tricoter, que de coudre ( pas de bruit de machines pendant les siestes, nomadisme assuré …). J’ai donc pu tester la jolie laine « shetland » de l’échappée laine.

Le site étant peu fourni d’explications au sujet de la provenance de laine, sa transformation…, j’ai posé les questions directement à Sandra qui tient la boutique en ligne. Voici sa réponse :

 » Effectivement, ils sont filés en France. Je n’ai pas d’indication précise sur les élevages en particulier, la filature garde le nom de ses fournisseurs pour elle, ceci pour des raisons évidentes de concurrence. Il n’y a déjà plus beaucoup de filatures en Europe, laissons-leur les secrets de fabrication.
Shetland et Shetland Fine sont composées de laine des Pyrénées et de laine provenant du centre de la France. On retrouve un mélange de mérinos d’Arles, de noire du Velay, de Rambouillet entre autres. L’appellation « Shetland » est le nom d’une caractéristique technique d’un fil à tricoter : c’est un fil cardé, 100% laine, dont les fibres font 25 microns. Le fil obtenu ressemble beaucoup à la laine du mouton de race Shetland, qui par extension a donné son nom à cette appellation technique utilisée par les filateurs.
Les teintures sont réalisées à la filature, elles suivent les normes européennes, mais ne sont pas spécialement « bio » ou organique. La filature est équipée pour traiter ses déchets. « 

De mon côté, j’ai pu tricoter un adorable combi-bloomer, le « paelasbabydrakt ». Au départ un peu rêche, la laine s’est adoucie considérablement dès son lavage/blocage. J’ai tricoté en 3,75 (car mon échantillon était immense) sans effet carton ni raideur au final.
Le fait que la laine soit cardée apporte au fil un gonflant au top pour les vêtements de bébés et enfants.
J’ai envie de continuer à découvrir d’autres fournisseurs, mais je pense que je me laisserai probablement tentée de nouveau par ces pelotes made in France ! ( d’autant plus que l’envoi est rapide, les frais de ports raisonnables et certaines couleurs sont à tomber …).

Les photos ont été faites après lavage et plusieurs utilisations… La laine n’a que très peu « boulochée » malgré un déplacement à 4 pattes en terrains variés ! 

Le site de l’Echappée laine : http://www.echappee-laine.fr

Pour trouver le patron du romper : https://www.paelas.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *