~Projet 52 fibres~ #4-Angora

C’est mon 4ème écheveau, et cette semaine j’ai filé du lapin angora.

J’ai choisi cette fibre car le temps pluvieux et humide ne me permettait pas de lavage de toisons.  Ainsi, j’ai filé ces poils à même le sac de fibres. Mon fournisseur est encore Wolkol ( je leur ai acheté un gros sac contenant plein de variétés de toisons : vous allez en entendre parler souvent ).

Les fibres étaient propres, légèrement poussiéreuses. J’ai volontairement choisi de ne pas les carder, mais j’aurais pu le faire aux cardes à mains, ou bien sur une cardeuse à rouleaux ce qui m’aurait permis un mélange plus homogène des longs poils et du « sous-poil ».
Je ne suis pas une spécialiste du lapin, j’ai connaissance de différentes variétés, races de lapins angora. Jusqu’à peu, j’étais assez refroidie par les méthodes cruelles d’épilation des lapins de grands élevages…. On trouve cependant de petits éleveurs, des amoureux de leur lapin qui prennent le temps de brosser leur animal et leur épargnent diverses souffrances.  La lecture de ces passionnés et a douceur du fil obtenu ne peut que vous convaincre si vous êtes comme moi, attentif à ces éléments.

Le fil obtenu offre un halo de poils, malgré quelques fibres un collées entre elles (ce que j’ai déjà observé sur des fils filés en filatures d’ailleurs). Allergiques, attention, faites un test sur quelques grammes avant de vous offrir une grande quantité de fibres (il en va de même avec le mohair). Amoureuses de douceur, n’hésitez pas ! Après une prise en main et quelques tours de rouet, les fibres se laissent filer en fil fin ou plus épais assez aisément.
C’est un 2-ply (retord double), retordu sur lui-même en retord andin.

Nos moutons n’étant pas aussi doux, les enfants ont proposé l’adoption d’un lapin (ou plusieurs)…proposition qui a été rejetée. Je filerai néanmoins avec plaisir les poils de lapins des autres !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *